Actualités
mardi 3 octobre 2017

ARRETE DU 26 SEPTEMBRE 2017 INSTAURANT DES MESURES DE LIMITATION DE L’EAU EN (...)

Le point sécheresse du 26 septembre 2017 a conduit M. le Préfet à renforcer les mesures exceptionnelles de restriction des usages de l’eau face à une situation de sécheresse inédite pour un début d’automne.

Après un été marqué par un déficit historique de précipitations, une grande partie du département présente une situation hydrologique particulièrement préoccupante.

L’état des cours d’eau principaux et secondaires, déjà fortement impacté par la sécheresse estivale, poursuit sa dégradation. De plus, le soutien d’étiage du Gardon et de la Cèze assuré jusqu’à présent par les barrages cévenols, devrait s’arrêter mi-octobre, dès que les niveaux minimums des réserves seront atteints. Dans ces conditions les tensions sur la ressource en eau risquent de s’amplifier.

En ce qui concerne les nappes phréatiques, les niveaux pourtant satisfaisants avant l’été, sont désormais particulièrement bas sur certains secteurs, leur recharge automnale n’ayant pas encore débuté.

Cinq nouveaux secteurs viennent d’entrer dans une situation de crise : les bassins versants du Vidourle, du Gardon amont, de la Cèze amont et de la Cèze aval, et la nappe des calcaires urgoniens du bassin versant du Gardon. Selon les prévisions de Météo France, des conditions estivales sont attendues pour les 10 prochains jours au moins, avec des températures élevées pour la saison et peu de précipitations. L’épisode de sécheresse en cours depuis 5 mois, devrait donc se poursuivre sur le département.

Compte tenu de cette situation exceptionnelle pour un début d’automne et des perspectives météorologiques, M. le Préfet du Gard a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau et

de placer en niveau de crise les bassins versants du Vidourle, du Gardon amont, de la Cèze amont et de la Cèze aval, et la nappe des calcaires urgoniens du bassin versant du Gardon,

• de placer en alerte de niveau 2 le bassin versant du Vistre et la nappe de la Vistrenque et des Costières,

Les mesures de restrictions de l’eau sont destinées à garantir les besoins prioritaires notamment l’alimentation en eau potable, la salubrité en aval des agglomérations et la protection des milieux naturels. Elles sont rappelées ci-dessous :

En alerte de niveau 1, sont interdits le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures, l’irrigation agricole et des jardins potagers entre 10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau). et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert. De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place. Concernant l’arrosage domestique (pelouses, jardins d’agrément, …), les terrains de golf, et les espaces sportifs, l’interdiction s’étend entre 8h00 et 20h00.

En alerte de niveau 2, les interdictions supplémentaires concernent l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics .

L’irrigation agricole est interdite entre 8 h 00 et 20 h 00 et une nuit sur deux (sauf cultures sous contrats ou mode d’irrigation économe).

En crise, seuls les usages prioritaires de l’eau et l’abreuvement des animaux sont autorisés.

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le site internet de la préfecture du Gard pour consulter les informations relatives aux mesures sécheresse prises sur le département au 26 septembre 2017 :

Voir en ligne : SECHERESSE PREFECTURE DU GARD 26 SEPTEMBRE 17

Imprimer Imprimer cette page

Retour

Commune de

Saint Paul les Fonts

Carriero de la Coumuno
30330 Saint Paul les Fonts
N° Tel: 04 66 82 41 08
FAX: 04 66 82 09 34
contact e-mail
-> Recherche
Patrimoine de Saint Paul Patrimoine patrimoine
Météo locale de Saint Paul les Fonts Météo locale meteo

newsletter de saint paul les fonts
Conception & Réalisation
www.alexandremanuel.fr
vers le haut
2007 © Commune de Saint Paul les Fonts - Tous droits réservés - Mentions légales & Crédits      CSS Valid XHTML 1.0 Valid SPIP Fils RSS